jeudi, juillet 27, 2017

Cocorico

A entendre, de gauche à droite,  les réactions d'approbation unanimes à la nationalisation temporaire des chantiers STX de Saint Nazaire, on se dit que Macron a réalisé un bon coup politique pour pas trop cher, 80  millions €...

En même temps, il faudra expliquer aux Italiens très remontés (et accessoirement à Bruxelles) qu'il sont toujours nos meilleurs amis et que nous restons foncièrement européens. On avait fait beaucoup moins de chichis lors de la vente des chantiers aux Coréens...car l'histoire récente des dits chantiers est dense...
https://fr.wikipedia.org/wiki/STX_France


mercredi, juillet 26, 2017

On ne voyage pas pour voyager mais pour avoir voyagé (Alphonse Karr)

Dans la torpeur de juillet, le gouvernement a tenu un rituel conseil interministériel sur le tourisme qui lui a permis de faire part de son souhait réduire le temps d’attente aux frontières dans les aéroports, à 30 minutes pour les ressortissants européens et 45 minutes pour les autres à compter du 1er janvier 2018...
http://www.gouvernement.fr/tourisme
Promesse de gascon...maintes fois fois réitérée.

Plus inquiétant. au total, 89 millions de touristes étrangers devraient être accueillis en France d’ici la fin de l’année. Le Gouvernement souhaite fixer un l'objectif de porter ce chiffre à 100 millions d’ici 2020...

Il y a quelques jours j'ai accompagné de Nobles Visiteurs étrangers à la Tour Eiffel. Le Champ de Mars est déjà devenu un terrain vague envahie par des foules poussiéreuses, la  Tour Eiffel est cernée de grandes barricades en tôle et de gros blocs de béton et défendue par des queues d'innombrables visiteurs opiniâtres (acheter les billets, passer aux pissotières...) L'horreur touristique à l'état pur...


mardi, juillet 25, 2017

C'était trop beau pour être vrai

Finalement on s'y retrouve...
Le casier judiciaire vierge, promesse de Macron Premier, ne sera finalement pas une condition indispensable pour être élu de la République dans le cadre du projet de moralisation de la vie publique examiné actuellement à l'Assemblée nationale....

Au motif que la mesure risquerait d'être anticonstitutionnelle... le gouvernement a finalement opté pour une «peine complémentaire obligatoire d'inéligibilité»  probablement plus dosable, plus adaptable et moins radicale...

Par le plus grand des hasards, la majorité s'est appuyée sur un amendement signé par le chef de file des députés LREM Richard Ferrand. Or ce dernier est visé par une plainte de l'association Anticor pour abus de confiance, dans le cadre de l'affaire de conflit d'intérêts qui le vise...héhé...

lundi, juillet 24, 2017

Tout est en ordre

Après une année politiquement dense, la vie reprend ses droits...
Macron perd 10 points dans les sondages.
Martinez est en grande colère à cause de la casse du code du travail et promet une rentrée sociale sportive.
329 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine en juin 2017, contre 285 en juin 2016, soit 44 personnes tuées en plus (+15,4 %). Le Front national se recentre sur les frontières nationales et repousse la sortie de l'euro aux calendes grecques.
La vitesse moyenne des coureurs sur le  tour de  France est entre 39 et 40 km/h et le dopage a entièrement disparu.

Comme d'hab...

dimanche, juillet 23, 2017

A vot' bon cœur

Il faut que le gouvernement sorte du bois pour qu'on prenne réellement conscience des chiffres terrifiants du logement.

Les aides personnelles au logement bénéficient au total à 6,5 millions de ménages français et coûtent 18 milliards d’euros par an au budget de l’Etat. Versées par la Caisse d’allocation familiale (CAF), elles se décomposent en trois catégories : l’APL, qui profite notamment à environ 800 000 étudiants, l’allocation de logement familial (ALF) et l’allocation de logement social (ALS). Une baisse de ces aides de 5 euros par mois et par ménage représenterait une économie mensuelle de 32,5 millions d’euros, soit 97,5 millions sur les trois derniers mois de l’année en cours (cit. Le Monde)

On a pourtant eu des ministres du logement hautes en couleurs et dialecticiennes de course, comme Duflot et Cosse pour ne citer que les dernières.....si tu additionnes les mal logés, les non logés, les incapables de se loger, les bénéficiaires eventuels de la loi DALO et les sans domicile et les pauvres, ca en fait des cohortes qui témoignent de l'art consommé de nos gouvernements pour faire semblant de gouverner.

P.s.le campement sauvage de migrants de la porte de La Chapelle, évacué la semaine dernière, est en train de se reconstituer...






samedi, juillet 22, 2017

Au grand bonheur des hyper

Les états généraux de l'alimentation te causent d'écologie, de partage de la valeur et de qualité, de consommation éclairée et de production intelligente....rien que du beau et du bon...

Face aux bons apôtres, la grande distribution alimentaire qui brasse un chiffre d'affaire de 110 milliards d'euros dans ses 2000 hypermarchés et 10 000 supermarchés au cœur des surfaces commerciales ...

Celles la se sentent à l'étroit dans leur 15 millions de m2 et nourrissent 32 projets d'extension sur 650 000 m2 et 44 projets de création sur 2 000  000 m2

Rien n'est plus beau qu'une grande surface ou un centre commercial pour décorer nos banlieues ni plus apte à favoriser une agriculture saine et une juste rétribution de nos agriculteurs.

vendredi, juillet 21, 2017

Fausse crise

 À écouter et lire les médias, le remplacement express du chef d'état-major des armées représentait une gravissime crise au sommet de l'état, propre à menacer les grands équilibres de la République.
Heureusement les français et les françaises se sont montrés impavides et chez le Berbère, les anciens combattants, à l'heure de l'apéro, n'ont pas moufté le moins du monde...ce qui remet les choses en perspective et n'empêche pas les plages de faire le plein d'estivants...Mieux, l'opinion générale voulait plutôt qu'un chef sachant cheffer doit cheffer...ce serait même pour cela qu'il avait été élu...

Rendez-vous en 2025 pour que le budget de La Défense atteigne 2% du PIB...

Incidemment, pour ce prix là la France entretient 302 généraux d'active, on est donc pas à un képi près....


lundi, juillet 17, 2017

Arrosage municipal

Accrochez-vous ! Il y a en France aujourd’hui 560.000 élus municipaux, dont 36.700 maires et environ 100.000 adjoints aux maires dont les indemnités coûtait 1, 2 milliard, tel que publié par René Dosière le spécialiste en finance des élus.

Nous avons le record du monde du nombre d'élus, de communes, et de cumulards. René Dosière a par ailleurs montré que certains élus locaux perçoivent entre 6.000 et 7.000 euros par mois. Ils additionnent un mandat de maire, une présidence de Communauté de communes, une fonction dans un Conseil général ou une présidence d’un syndicat mixte. Les mêmes peuvent également percevoir des revenus au titre de leur participation à des conseils d’administration d’établissements publics locaux. Par ici la bonne soupe. Miam miam.

Macron a estimé qu'il fallait"engager une réduction du nombre des élus locaux, comme" il a décidé d'"engager une réduction du nombre de parlementaires".

Chiche...
 

samedi, juillet 15, 2017

Loterie universitaire

C'est un succès.
La troisième vague de réponses de la plate-forme d’admission post-bac (APB) ne laisse plus que 87 000 de futurs étudiants à la porte des études supérieures dont un bon nombre de mentions Très Bien au bac...soir 13% du contingent...

Naturellement personne n'est capable d'expliquer ou de réparer la machine folle de complexité qu'est devenu l'algorithme de APB (toujours confidentiel !!!) qui s'est échappé des mains de ses créateurs pour devenir incontrôlable, jusqu'à tirer au sort les heureux gagnants dans 169 filières...négation même du but initial du mécanisme APB.

Ca veut dire quoi tirer au sort les futurs étudiants ? Ca veut dire, entre autres, continuer à admettre que seulement 27 % des étudiants inscrits en première année de licence obtiennent leur diplôme trois ans plus tard.

Alors qu'est ce qu'on fait ? On construit de nouvelles universités ? Il y faut 10 ans et des sous. On exige des prérequis à l'admission ? C'est relancer le maudit débat sur la sélection à l'entrée des universités...Alors, on ne fait rien ?
Non on va se serrer et mettre des micros à l'extérieur des amphis pour contenir la vague et faire croire qu'on maîtrise le problème...

vendredi, juillet 14, 2017

Respirez à fond

La chose est comique : 
Le 12 juillet, sur plainte d'une association, le Conseil d’État a enjoint au Gouvernement de prendre toutes les mesures nécessaires pour ramener les concentrations en dioxyde d’azote et en particules fines PM10 sous les valeurs limites européennes définies en 2008 et jamais respectées depuis cette date.
http://www.conseil-etat.fr/Actualites/Communiques/Pollution-de-l-air

C'était bien la peine , sous Hollande, d'avoir des ministres de l'environnement écolo que les 50 000 décès annuels dus à la pollution  laissaient de marbre... pour ne pas parler des vignettes crit'air de la Ville de Paris, amusant gadget bon à ramasser un peu d'argent.

Le délai imparti par le Conseil d’État aux autorités compétentes (c'est de l'humour) pour prendre des mesures et les transmettre à la Commission européenne est de 9 mois et expire le 31 mars 2018. Heureusement Hulot est là...et la pollution s'en va .

jeudi, juillet 13, 2017

Situation chaotique en matière de contrôle aux frontières aériennes dans "l’ensemble des aéroports"

Le ministère de l'intérieur rappelle de manière très humoristique que « l’allongement des durées de contrôle aux aéroports est la conséquence directe du renforcement des contrôles depuis le déclenchement de l’état d’urgence et du renforcement du contrôle aux frontières extérieures », allongement et contrôles qu'il a mis en place lui même sans se soucier le moins du monde des conséquences.

Le constat ne date pas d'aujourd'hui : Il faut voyager très loin, dans des terres autrement exotiques,   pour trouver un aéroport aussi pagailloux que CDG, où faire la queue est une règle même en arrivant trois heures à l'avance :
Disagreeable personnel, unsanitary premises, a lack of signs and information screens… CNN travel Web site gives the dunce’s cap to a French airport (2011)

Orly et Roissy parmi les pires aéroports au monde (2017) ? Ce site web fait référence...
http://www.airlinequality.com/airport-reviews/paris-cdg-airport/

mercredi, juillet 12, 2017

La facilité à faire des promesses, et la difficulté de les tenir, sont presque inséparables (Oxenstiern , Réflexions sur les promesses, 1652)

On a un excellent premier ministre qui promet dans le même souffle des économies majeures  sur le budget de l'état (60 milliards sur le quinquennat) et une diminution de la pression fiscale, une croissance améliorée et une limite à l'endettement du pays. un plafond à l'impôt sur les sociétés et une flat tax, un effacement partiel de la taxe d'habitation etc.

Tout ça pour demain matin et au plus tard après demain: "la pression fiscale sera réduite de près de 11 milliards d'euros en 2018".

2018, c'est loin, très loin, si loin...

mardi, juillet 11, 2017

On a gagné

Comme prévu, mais catastrophe quand même, on se ramasse la vérole de  l'organisation des JO pour un coup global de 6,3 milliards € supposés... au départ.
Comptez le double à l'arrivée...à cause des faux frais et cotisations diverses, à cause des cousins et des coquins...

Le CIO est naturellement tout heureux de trouver des villes volontaires (elles se font très  rares)  pour organiser le grand barnum des bétonneurs, des pharmaciens et des pollueurs qui très généralement laisse derrière eux un cortège de ruines industrielles et de dettes.
http://www.francetvinfo.fr/sports/jo/jo-2024/jo-de-2024-six-raisons-d-etre-a-tout-prix-contre-la-candidature-de-paris_2273164.html

lundi, juillet 10, 2017

Sonnez hautbois, résonnez musettes !

Dans le registre des promesses, le gouvernement fait très fort. Pour cette seule journée de lundi j'ai noté de petits cailloux sur le chemin du quinquennat...

Les réformes de l'ISF et de la taxe d'habitation seront mises en oeuvre dès 2018...

Hulot a évoqué ce matin la fermeture de 17 réacteurs nucléaires d’ici à 2025. Déjà la fermeture de Fessenheim, promise par Hollande dans sa campagne, maintes fois annoncée et maintes fois repoussée est un tout petit problème...alors en fermer 17 de plus...

Matignon précise que la trajectoire financière du pays intégrera des mesures d'économie qui permettront à la France de respecter le critère des 3% en 2017 et en 2018...étant sous entendu que l'on trouvera les 8 milliards pour boucher le trou de l'insincérité ?

En revanche, quelles seront les répercussions de la hausse de 1,7 point de la contribution sociale généralisée (CSG) voulue par Emmanuel Macron ? La réponse n'est pas si aimable qui défie l'entendement...et permet au gouvernement de s'abriter derrière la complexité.

dimanche, juillet 09, 2017

La mer est bleu, la plage est verte

Les algues vertes sont de retour en Bretagne, plus précoces et plus abondantes que jamais.

Comme le premier plan de lutte contre les algues vertes a notoirement foiré, un second plan de lutte identique au premier, d'un montant de 55,5 millions d'euros, a été lancé mercredi en Bretagne pour cinq ans, "dans l'espoir d'éradiquer ce phénomène potentiellement mortel et dommageable pour le tourisme." à l'horizon 2027...

La principale cause de prolifération établie scientifiquement est la fertilisation des champs (épandage d'engrais azotés et de déjections animales). Cette dernière est responsable à plus de 90% des flux de nitrates qui enrichissent les cours d'eau, puis nourrissent les algues vertes, présentes dans la mer à l'état naturel au même titre que d'autres algues (cit. Sciences et avenir)

La situation n'est pas près de changer si on considère que la Bretagne comptait 6 360 sites d’élevage de porcs en 2014 (dont 3 216 engraisseurs, 2 914 naisseurs-engraisseurs et 231 naisseurs) situés pour 34 % en Côtes d’Armor et 27 % en Finistère. Elle comptait 545 765 truies en 2014, contre plus de 700 000 au début des années 2000.

samedi, juillet 08, 2017

Quand les miracles font du vélo

Le tour de France est devenu bien propre et n'est plus troublé par les affaires de dopage...Le cyclisme lave plus blanc, bravo!
http://www.cyclisme-dopage.com/chiffres/tdf-vraischiffres.htm

Nonobstant, certains chiffres font rêver
La vitesse moyenne du dernier vainqueur, Christopher Froome, sur la longueur des 21 étapes du Tour de France 2016, s’élevait à 39,571 km/h. C’est beaucoup moins que Lance Armstrong (41,654 km/h) en 2005, mais à peine moins que Marco Pantani (39,983 km/h) en 1998,l'Italien qui a été contrôlé positif à l’EPO lors de tests rétroactifs effectués en 2004…(cit. LCI)

Saint Côme et Saint Damien, patrons des pharmaciens, intercédez pour nous...

vendredi, juillet 07, 2017

L'utopie, presbytie des vieux peuples ( Emil Cioran)

Nicolas Hulot a fixé pour objectif la "fin de la vente des voitures diesel et essence à l'horizon 2040"

C'est un gros pari si l'on sait que, au 1er janvier 2015, le parc automobile en circulation en France était estimé par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) à 38 408 000 véhicules qu'il faudra remplacer et  alimenter en électricité...
alors qu'en même temps le même Hulot réaffirmait son objectif de "ramener à 50% la part du nucléaire dans le mix énergétique à horizon 2025".

Ca ressemble un peu à l'histoire du beurre, de l'argent du beurre et des faveurs de la laitière...

Pour info, au début 2017, il y avait 122 000 points de recharge électrique sur toute la France, dont plus de la moitié en entreprises, un tiers chez les particuliers et le reste dans l’espace public équivalent à 730 mégawatts de puissance installée, soit l’équivalent de 240 éoliennes...

jeudi, juillet 06, 2017

Le déplacement vaut le détour.

Porte de la Chapelle, le centre d’accueil humanitaire de 400 places au 72 du boulevard Ney est saturé. Près de 2000 réfugiés en attente d’une solution (?), dorment au long du boulevard Ney (XVIIIe) avec en prime une épidémie de gale, des monceaux d'ordures et les rats qui vont avec, des tensions  avec les forces d’ordre installées à demeure… Et des arrivées incessantes d'Erythréens, Soudanais, Afghans, Syriens, Guinéens... 

Les ONG , assoces et collectifs font de l'humanitaire
La mairie de Paris a saisi le gouvernement
Le ministère de l'intérieur prépare un plan
La préfecture de région organise sa 33ème évacuation des différents campements de la capitale depuis… le 2 juin 2015

L'ordre règne.

mardi, juillet 04, 2017

Virez les tous...enfin presque tous

Un récent sondage arrive à ce résultat. Environ 55% des Français pensent qu'il y a trop d'immigrés en France!
Absolument, faut les virer tous ceux qui mangent nos emplois , qui s'habillent pas comme nous, qui parlent des langues bizarres, dehors à la frontière la plus proche et fissa !

SAUF naturellement dans mon quartier parce que si on les vire tous (et les musulmans avec), c'est les marchands de journaux, les trois coiffeurs, tous les boulangers, les épiciers, tous les restos et bistros (dont mon quartier général), le marchand de fruits, les bouchers, les réparateurs de téléphone, les derniers garagistes de quartier qui vont disparaître... et qui c'est qui va se retrouver comme un gros couillon en plein désert commercial et livré pieds et mains liés aux vilains  requins de Monoprix dont les caissières sont par ailleurs  toutes allogènes ?

lundi, juillet 03, 2017

Les chiens aboient, la caravane passe

Dans la foule des propositions institutionnelles avancées par Macron à Versailles, il y en a qui vont totalement et directement dans le sens du poil des contribuables comme la réduction d'un tiers du nombre de parlementaires.

La chose infiniment populaire chez les citoyens, va donner du grain à moudre au monde politique avec la menace en arrière plan, d'un référendum, histoire de faire rentrer les molosses de l'opposition à la niche. Il est malin ce président....

Pour l'heure elle (l'opposition) en est réduite à invoquer les mânes de Bonaparte et autres autocrates pour accuser Macron d'autoritarisme, de pouvoir personnel, de coup d'état... Mélenchon en particulier promeut sa sixième République (moins de président, plus de parlement) qui rappelle furieusement la quatrième République.

"Interminable pluie de truismes à Versailles. Faux marbre, bonapartisme surjoué, européisme bêlant, ennui mortel", a commenté le leader de la France insoumise sur son compte Facebook et ajouté :

"Et sinon, combien de passages obscurs, d'égrenages de bons sentiments et d'emballages mièvres d'une férocité sociale décomplexée"

dimanche, juillet 02, 2017

Honni soit qui Mali pense

L'opération Barkhane de lutte contre le djihadisme déployée depuis août 2014 dans 5 pays de la région sahélo-saharienne (Burkina-Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad), c'est tout modestement 4000 hommes sur une surface de 5 millions de km2 équivalente à la moitié de la superficie de l'Europe...

Pas étonnant qu'on s'embourbe et que Macron cherche à partager le fardeau. Il a même pressé les dirigeants du G5 Sahel de mener "des réformes institutionnelles et des efforts de gouvernance" et a demandé au chef de l'état malien la "pleine mise en oeuvre de l'accord de paix" de mai-juin 2015 censé isoler les jihadistes, y compris "le redéploiement de l'Etat sur tout le territoire et la décentralisation"...Comme si c'était fait...

Pour avoir une idée du merdier général  et inextricable dans la région sahélienne on donne une référence comme quoi le pire est à venir.
https://www.diploweb.com/Face-a-l-expansion-de-Daesh-en.html

samedi, juillet 01, 2017

Le silence éternel de ces dettes infinies m'effraie.

Dans la vie, il n'y a pas que le gigantesque trou budgétaire dans le fromage Hollande/Sapin, non plus que le monstrueux déséquilibre EDF/AREVA, il y a aussi la SNCF dont la dette atteindra, selon, les augures, 48 milliards € à la fin de 2017.
La mise en service de deux nouvelles lignes TGV (Tour-Bordeaux et Le Mans-Rennes) forcément déficitaires (la SNCF le dit) malgré l'augmentation des tarifs va rendre l'équation plus complexe. Et plus coûteuse. Et la dette plus grosse.

Le TGV c'est beau, c'est bon pour l'ego national, mais c'est horriblement cher, 24 millions € du kilomètre, si cher qu'il a fallu avoir recours aux partenariats public/privé pour le réaliser. Bravo aux heureux bénéficiaires pour les deux nouvelles lignes, Eiffage et Vinci forcément.

Incidemment, Le Figaro le rappelle : "la dette publique s'approche de plus en plus dangereusement du plafond des 100% du PIB. Au premier trimestre 2017, elle a augmenté de 2,6 points sur trois mois pour atteindre 98,9%, ce qui correspond à une envolée de 62,4 milliards d'euros portant l'endettement total à 2209,6 milliards, un plus haut historique"

S'asseoir dans un TGV c'est donc la certitude de payer cher  et de contribuer à l'augmentation de la dette publique et ajoutons que la SNCF devra ouvrir ses lignes TGV à la concurrence à partir de 2020... La vie est compliquée...


vendredi, juin 30, 2017

Qu'advient-il du trou quand le fromage a disparu ? ( B. Brecht)

Il y a neuf mois, Sapin, impérial, se vantait et tablait sur un déficit public ramené à 2,7 % du PIB pour 2017. Mi-avril, l'ex-ministre des Finances, pris d'une soudaine et inexplicable modestie, révisait à la hausse sa prévision, à 2,8 %. Mais, ô surprise, l'audit de la Cour des Comptes sur la situation des finances publiques, publié ce jeudi 29 juin, chiffre à 3,2 % du PIB le déficit prévu pour 2017.
https://www.ccomptes.fr/sites/default/files/2017-06/synthese-RSPFP-20170629-_0.pdf

L'équipe Hollande Sapin est taxée d'insincérité en matière de prévisions budgétaires, mot un peu rare qui dans la langue des énarques équivaut à l'accusation de fieffés menteurs. A moins que ce soit de gros incompétents... ou les deux à a fois.

Il manque 9 milliards pour boucler le budget 2017 qui a joyeusement fait l'impasse sur de  grosses dépenses comme par exemple, les quelques 2 milliards qu'il va falloir injecter dans Areva,  ou encore, comme les revalorisations accordées en toute fin de mandat, aux fonctionnaires, aux médecins

Bon courage aux petits macrons  et au contribuable...
et merci aux Bouvard et Pécuchet de l'économie.





mercredi, juin 28, 2017

Too big to fail

Le démarrage de l'EPR de Flamanville,  nouveau réacteur nucléaire miracle, repoussé au quatrième trimestre 2018, est maintenu, pour une mise en service commercial en 2019. La facture, elle, se monte désormais à 10,5 milliards d'euros, trois fois plus qu'à l'origine. En 2012 la facture était alors évaluée à 3,3 milliards d'euros...Et la décision de construire l'EPR remonte à 2004...

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a donné une validation du projet sous conditions ce mercredi, qui sont moyennement rassurantes.Si on ajoute que l'EPR finlandais est devenu un bourbier pour Areva (le réacteur, censé démarrer en 2009, n'est pas achevé), que le projet anglais a sérieusement secoué EDF et que le premier des deux EPR chinois est à quelques jours de son démarrage, on imagine que EDF doit serrer les fesses  et prier les dieux de l'atome.

Areva est quasiment en faillite et EDF a 60 milliards de dettes, 100 milliards a débourser pour la mise à niveau du parc nucléaire français et 23 milliards à trouver pour le projet anglais...

Pour apprécier l'énormité des chiffres, dans sa version initiale, le projet de budget 2017  prévoyait un déficit de 69,3 milliards d'euros, soit 2,7 % du PIB. Les dépenses nettes de l'État seraient de 381,7 milliards d'euros,  et les recettes nettes de 307 milliards d'euros....

mardi, juin 27, 2017

Un petit air du vieux monde

François de Rugy le nouveau président de l'Assemblée nationale est jeune (43 ans) et en dépit de sa jeunesse déjà un vrai touriste de l'éventail politique.

Successivement Génération Ecologie, puis EELV, puis Parti Ecologiste, le voila au PS candidat à la primaire, puis finalement en 2016 converti au macronisme, et qui, bingo,  décroche le gros lot. Comme quoi l'écologie pure et dure n'empêche pas l'intelligence et l'intuition  ni l'idéologie la souplesse...
Tout ça avec un petit air gentil et bien propre sur lui...bravo. Le Placé doit en baver de jalousie;

Face à lui, les députés mélenchonistes ont refusé, pour ne pas céder aux codes bourgeois établis, de porter une cravate au sein de l'hémicycle. Quel courage révolutionnaire et quel symbole bouleversant ! La liberté et le changement sont en marche...

lundi, juin 26, 2017

Dehors les ouvriers

 A Paris, les prix de l'immobilier crèvent tous les plafonds. Le prix moyen du mètre carré a dépassé les 9 000 euros,  soit 7,7 % de plus en une seule année et plus du triple par rapport à l'an 2000. 

Les prix les plus élevés de Paris se trouvent à Saint-Germain des Prés ! La rue de  Furstemberg, dans le 6ème, culmine à plus de 21 000 euros le mètre carré. C'est la rue du musée Delacroix...

Paris devient une ville exclusivement  réservée aux cadres supérieurs et professions libérales, qui représentent désormais 46 % des acquéreurs, soit 10 points de plus qu’en 2009. Dans le même temps, la part des ouvriers et employés a été divisée par deux, passant de 13,9 % à 6,8 %, précise aimablement Le Monde

C'est ce que la mairie de Paris jamais en retard sur le vocabulaire progressiste et la chansonnette marxiste, appelle le combat pour la mixité sociale (un classique du socialisme bourgeois) qui, dans les faits, se traduit exactement par le contraire de ce qui est proclamé, une gentrification particulièrement intensive de la Ville associée à un bétonnage sans pitié mais non sans profit des espaces libres.
Merci pour eux.


samedi, juin 24, 2017

Au voleur, le CIO arrive

Hier et aujourd'hui, 2, 5 millions € ont été foutus en l'air par la mairie de Paris pour organiser des journées olympiques et notamment pour créer une piste flottante d'athlétisme sur la Seine et un vélodrome autour de l'Etoile.  Plus c'est cher, plus c'est beau, plus les miette sont grosses.

Tout cela pour montrer la ferveur des Parisiens  pour la tenue des JO...
Ferveur très supposée, que l'on a jamais testée auprès des populations de contribuables concernées car la réponse à un référendum serait clairement négative.
La mienne par exemple.

A la question, "voulez vous que Paris organise les JO de 2024, oui ou non ?" les Parisiens répondraient clairement qu'ils veulent moins de béton, moins de pollution, moins d'embouteillages et moins de corruption, motif naturellement suffisant pour ne pas tenir de référendum dont le résultat pourrait assécher la manne céleste des crédits.

Ce que les Parisiens veulent surtout c'est être consultés sur le caprice de la mairie pour des jeux que le monde entier ne veut surtout plus tenir pour la grande gloire des annonceurs et le trésor du CIO et pour les poches des bétonneurs et des pharmaciens.

vendredi, juin 23, 2017

Et maintenant au boulot

Ca fait tout drôle, il faut l'avouer, et je me surprends à le confesser.

Sous réserve d''inventaire et d'accident imprévisible, pour la première fois depuis longtemps, le gouvernement ne comprend pas de vieux routiers politicards multi-cartes, de gros incompétents sulfureux et prétentieux, de politiciens tous terrains, ministres avides  et  cumulards insatiables et ne ressemble pas à une troupe de joyeux  pillards.

Comble de l'exotisme, on y compte pas mal de femmes, des jeunes, et oui,  un certain nombre de gens compétents.
Ou alors je me trompe et  suis aveuglé par la canicule qui étouffe mes réflexes...

De l'autre côté, ce qui reste des Républicains reconduit à la tête du groupe parlementaire, Christian Jacob, solide orateur et penseur de la droite obélix et gage certain des futures refondations conceptuelles...

Les Socialos ne font pas mieux et reconduisent tout platement  l'ancien chef de groupe. On ne change pas une équipe qui gagne. Il y manque le Cambadélis...

jeudi, juin 22, 2017

Une fausse crise

Les mauvais perdants du récent scrutin ont beau parler de crise majeure et autre scandale politique, le départ de Bayrou et compagnie du gouvernement  parait une sage mesure de prophylaxie qui laisse les larges masses indifférentes vu que de toutes façons un remaniement ministériel était dans l'ordre des choses.

De plus, c'est écarter là un allié très difficile  qui aurait pu devenir méchamment encombrant. Il sera très bien  à la mairie  de Pau.  Cumulativement, c'est aussi un peu une opération mains-propres qui ne desservira pas son auteur et son hologramme projeté de chevalier blanc.

Et puis les macronistes ont une majorité absolue sans les élus du MODEM, ça aide, ça aide....

Les hommes prudents savent toujours se faire un mérite des actes auxquels la nécessité les a contraints, disait Machiavel.

mercredi, juin 21, 2017

Malheureux hasard

L'homme qui a foncé avec son véhicule dans un fourgon de gendarmerie lundi sur les Champs-Elysées.était fiché S, recherché par Interpol et par la Tunisie (pour faits de terrorisme) qui l'avait signalé à la France et titulaire d'un permis de port de 9 armes dûment renouvelé à la préfecture de l'Essonne.
Membre d'une famille salafiste signalée, une perquisition administrative de son domicile, dans le cadre de l'état d'urgence, avait d'ailleurs été envisagée en décembre dernier et annulée pour être remplacée par une convocation à venir....

A l'évidence entre les innombrables et performants services de sécurité, les nombreuses coordinations et la merveilleuse communication entre les susdits, il y a de larges angles morts qui permettent aux terroristes de venir faire joujou à 3 minutes à pied de la place Beauvau et de l'Elysée.

Nous sommes les carabiniers, gauche, gauche
La sécurité des foyers, gauche, gauche
Mais, par un malheureux hasard,
Au secours des particuliers
Nous arrivons toujours trop tard...