jeudi, mars 23, 2017

La sincérité a-t-elle une odeur ?

Les déclarations de patrimoine des candidats à la présidentielle (non vérifiées quand même) ne vont pas sans surprises émerveillées et calculs magiques.

Les prolos Macron et Poutou ont le même patrimoine. 35 et 31 000 € respectivement...
Les petits bourgeois CSP+ Mélanchon et Fillon ont le même patrimoine. 962 et 965 0000 € respectivement...
Marine Le Pen est à la limite de la pauvreté avec 627 000 €...

Après le grand tour de tous les postes juteux de la République et du Parlement pendant presque un demi-siècle et si  on excepte ce qu'il appelle la maison de la Sarthe, c'est donc quasiment la dèche chez les Fillon, une multitude de comptes mais à la  limite du découvert, et même des dettes...la preuve c'est qu'ils ne payent même pas l'ISF...Il devrait faire travailler sa femme...
Quelle exemplaire leçon de retenue et d'humilité chez le Cincinnatus de la Sarthe et futur président de la République irréprochable! Virtus, Fides et Pietas.

mercredi, mars 22, 2017

Si longue et si noire la nuit pourrie

Le parquet national financier a accordé le 16 mars aux juges d'instruction chargés du Pénélope Gate un réquisitoire supplétif pour qu'ils élargissent leurs investigations à des soupçons "d'escroquerie aggravée, de faux et usage de faux", souligne la source proche du dossier (cit. de la presse)
Les mots claquent comme un drapeau en berne. Ravageurs pour le triple présumé innocent et sa tribu candide (lin blanc de chez Arnys)

Ce matin passation d'impuissance au ministère de l'intérieur. Un ministre éphémère est remplacé par un ministre express et totalement étranger au domaine qui ne l'attend pas. Il n'aura même pas le temps de s'assoir sur son maroquin qu'il lui faudra le rendre. Les flics sont priés de mettre des cierges sur les autels de la sécurité et de l'état d'urgence

Le commissaire européen français  Moscovici (ancien socialiste d'excellence) s'est fait offrir des costumes de luxe par un ami chez le tailleur parisien habillant François Fillon, selon Le Canard enchaîné du jour.

C'était trois des nouvelles de ce  matin de printemps  et la journée n'est pas finie que la haute marée des indignités marque déjà l'horizon. L'odeur fétide est déjà dans le vent...
Je crains l'après midi....

mardi, mars 21, 2017

Kleptocratie, du grec kleptos, voleur et de kratos, pouvoir, autorité.

Hier soir, la fin du débat des candidats ne m'a pas sorti d'un  profond sommeil.
Ecouter pour la centième fois les maîtres nauvrageurs expliquer comment ils vont sauver le navire qu'ils ont si fort contribué à échouer est un exercice parfaitement vain et propre à nourrir des névroses.

Ce matin, je retrouvais la vraie vie, la grande vie.
"L'actuel locataire de la place Beauvau, Bruno Le Roux a employé ses filles, alors lycéennes puis étudiantes, en tant que collaboratrices parlementaires, cumulant respectivement 14 et 10 CDD (Contrat à durée déterminée) entre 2009 et 2016. Le montant total des rémunérations perçues s'élève à 55.000 euros. Les deux filles de celui qui était à l'époque député de Seine-Saint-Denis ( le mec n'a pas travaillé un seul jour de sa vie sauf à la mutulle des étudiants, ce qui en dit long) n'étaient âgées, lors des premiers contrats, que de 15 et 16 ans."

Démission de Le Roux, ministre de l'intéreur, ce soir, ce qui rend de plus en plus incompréhensible l'attitude du Fillon qui s'accroche désespérément.

Fin de quinquennat dans le plus noir caca de la république des conflit d'intérêts et des magouilles...mais non, on vous le répète,  ils ne sont pas tous pourris...

lundi, mars 20, 2017

The Voice Presidential

On devrait profiter du fascinant concours de beauté organisé par TF1 ce soir pour les candidats qui ont la plus grosse cote et le plus bel ego...
et permettre aux téléspectateurs de voter directement avec la télécommande pour le candidat de leur choix et de désigner  d'un clic le futur président.(avec un gros bouton de couleur réservé à l'abstention, premier parti de France)

Ce mode de sélection/élection, post-moderne forcément, serait la source de considérables économies en matière de dépenses électorales et frais de campagne, mais  ssurtout de mensonges débiles  émis en toute mauvaise foi et de promesses à ne pas tenir...

Alternativement, pour les ennemis de la démocratie directe, comme on confie l'orientation  post-bac de nos mômes à d'obscurs algorithmes dont personne ne veut ou ne peut expliquer la logique ou le fonctionnement (dispositif APB) on pourrait confier le choix du futur président à un super algorithme prenant en compte un grand nombre de variables  dont les signaux électroniques d'un détecteur de mensonges,  l'épaisseur du maquillage et le coût du costume.

dimanche, mars 19, 2017

Le sous-préfet est aux champs

Hollande se ballade et présente aujourd'hui son meilleur profil pour la prospérité aux indigènes de l'Isère; il en profite pour gazouiller sur son compte tweeter :
Aujourd'hui, ma fierté est de pouvoir remettre à mon successeur un pays plus fort, plus digne, plus soudé, plus cohérent qu'en 2012.
Et réciproquement l'un dans l'autre mais sans rire.

Une illusion peut-elle exister ? (koan zen)

samedi, mars 18, 2017

Comme un parfum de déjà vu

Le terroriste d'Orly, Zihad ben Belkassem, 39 ans, était archi connu des services de la Justice,  de la police et des services de renseignement, multi-récidiviste lourdement et à plusieurs reprises condamné et régulièrement relaché, islamiste radicalisé en prison, perquisitionné administrativement, libre sous contrôle judiciaire, bref un client constant, fidèle et sérieux qu'on avait à l'oeil...Scrogneugneu.

Le mauvais oeil apparemment...

vendredi, mars 17, 2017

Les divines effluves de la vertu d'honnêteté

Selon les informations révélées par «Le Monde», Robert Bourgi est l'homme qui a payé deux costumes de chez Arnys pour 13 000 euros à Fifi Fillon. Bourgi est couramment  traité d'homme de réseau et de parrain de la France Afrique.
On se précipite sur wikipédia pour rencontrer Maitre Bourgi
https://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Bourgi
à compléter par BFM TV
http://www.bfmtv.com/politique/qui-est-robert-bourgi-baron-de-la-francafrique-et-nouvel-acteur-de-l-affaire-fillon-1123812.html

 D'après la dernière enquête Odoxa, 89% des Français estiment que François Fillon n'est "pas honnête" et 75% d'entre eux jugent qu'il aurait dû renoncer à se présenter après sa mise en examen. C'est dire si le Fifi est bien parti et va faire la fortune des sages qui se sont engagés derière lui d'une façon si désinteressée dans une tentative impresssionnante de suicide programmé de la droite dite républicaine.


jeudi, mars 16, 2017

Menteur, voleur et empoisonneur mais rentable

C'est une bonne nouvelle.
Renault n'est techniquement pas tellement en retard sur Volkswagen puisqu'il apparaît, au vu du rapport formel et accablant de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes que le constructeur français a mis en place, depuis 25 ans une stratégie volontaire pour frauder les tests d'homologation pollution de ses bagnoles et entuber le bon public.

Dans le dit rapport de la DGCCRF, on peut lire : "Carlos Goshn ne saurait se prévaloir de sa bonne foi sur le caractère frauduleux de la stratégie mise en place chez Renault."

En 2015, Carlos Ghosn a reçu une rémunération de l'ordre de 16 millions d'euros en tant que PDG de l'alliance Renault-Nissan. 

C'est ce qu'il faut enseigner dans les écolesA quoi ça sert de tricher, si c'est pas pour gagner beaucoup.

mercredi, mars 15, 2017

Rompre avec la propriété capitaliste ?

Boudi, entre les présumés innocents, les raides barjos, les incapables, les illuminés et les paléo-révolutionnaires, le choix d'un président est vaste et  va être cornélien et, dans tous les cas... désastreux pour le pays vu les gangs  mafieux qui, derrière les candidats,se battent au nom de faux programmes irréalisables.
Comme un vol de sauterelles s'abattant dans les étendues du Sahel  ne laisse rien derrière fors les troncs et les tiges dénudés.

Pour mémoire récente et sans remonter aux diplodocus , la sauterelle Sarkozy a augmenté la dette publique de 560 milliards et la sauterelle Hollande de 500 milliards...pour un résultat également nul en terme de chômage et de croissance, de commerce extérieur et de prélèvements fiscaux : Rien ne repousse.

J'ai dit depuis longtemps que je n'irais pas voter mais si la situation se détériore, et si le candidat réunit ses parrainages, j'aurai peut être une tendresse pour Philippe Poutou (NPA) qui parait avoir toutes les qualités qui manquent si fort à qui vous savez.

Sans diplôme, après avoir échoué au bac mécanique, Philippe Poutou a d'abord enchaîné les emplois précaires, comme intérimaire ou surveillant de collège, avant d'être embauché en CDI  comme réparateur de machines-outils. Il est ouvrier  à l'usine Ford de Gironde, dont il est l'un des responsables syndicaux de la CGT (nul n'est parfait)

Il doit connaitre le vrai prix des costumes, il n'a pas les juges aux fesses et il  travaille pour de vrai...un candidat idéal non ?

mardi, mars 14, 2017

Quousque tandem abutere ?

Selon les avocats de la famille Fillon (qui à l'évidence  ne chôment pas), les modestes virements reçus par Fifi des ses enfants étaient des remboursements pour le mariage de Marie Fillon et le loyer et l’argent de poche de Charles.
Les avocats veulent-ils signifier par là que le mariage de Marie et l'argent de poche de Charles avaient été financés par le contribuable ?

NB. Avec un jour d'avance( pour éviter la foule) les magistrats instructeurs viennent de retenir contre Fifi les chefs de "détournement de fonds publics, recel et complicité de détournement de fonds publics, recel et complicité d'abus de biens sociaux et manquements aux obligations déclaratives à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP)"
Chic et choc. Un triomphe mondial....

lundi, mars 13, 2017

Ce qui est gênant dans la morale, c'est que c'est toujours la morale des autres (Léo Ferré)

Je ne savais pas que Fillon était doté d'un solide sens de l'humour.
Parmi les propositions faites ce matin, il cite un gouvernement composé de 15 ministres qui devront signer un "code de conduite" pour prévenir les conflits d'intérêts. 
Gloub!
Et pourquoi pas un dressing code ?

dimanche, mars 12, 2017

Les hommes politiques et les journalistes ne sont pas à vendre. D’ailleurs, on a pas dit combien (Coluche)

C'est dingue ce que le coût de la vie a augmenté.
Parmi les achats de Fillon, habillé pour l'hiver chez Arnys, le tailleur des pauvres , le JDD détaille gentiment : un costume à 7000 euros, trois vestes au col Mao de "type forestier", vêtement légendaire de l'enseigne  pour 15.000 euros, un blazer pour 4500 euros, deux pantalons pour 5000 euros et deux pulls en cachemire pour 4000 euros, le tout payé en liquide ou offert par un ami qui lui veut du bien.

A ce tarif là que peuvent valoir le bleu de travail et la salopette à bretelles des chanceux qui entretiennent le palais de Fifi dans la Sarthe ?
Pas étonnant qu'il est de gros besoins le futur président ...avec une inquiétude : le salaire de président de la République sera-t-il suffisant pour faire face ? On se cotise, les mecs ?

De quelque côté qu'on se retourne, on tombe sur des nécessiteux justement plaints par le même JDD.
Au Sénat, entre 2002 et 2014, le groupe parlementaire UMP avait mis en place un système occulte. Des emplois fictifs d'assistants parlementaires qui permettaient in fine aux sénateurs dans le besoin de récupérer une partie des salaires. C'était là suite d'une autre affaire révélée par Mediapart dès janvier qui éclaboussait également Fillon. Salaud de JDD.

Toutes accusations   s'inscrivant dans une "campagne de caniveau" a rapidement rétorqué son porte-parole Luc Chatel.
Absolument,  supprimons les caniveaux et la presse !






vendredi, mars 10, 2017

Tintin chez les Soviets

Le revenu universel de Hamon est finalement devenu moins universel qu'il y paraissait et son coût  passe brutalement de 300 milliards à 30 milliards.

Pour mémoire le budget de l'état pour 2017 est estimé à 381 milliards avec un déficit prévisible (?) de 70 milliards. C'est dire si les chiffres de Hamon relèvent également dans les deux cas de la plus parfaite illusion mathématique.

La chose n'a pas vraiment d'importance et les pépiements de Hamon, tout politiquement corrects qu'ils soient, ne soulèvent aucun écho, pris qu'ils sont dans le tonnerre médiatique des "vrais" candidats !

jeudi, mars 09, 2017

Restructuration à tous les étages.

Fillon, méchamment pris en sandwich, est obligé d'embaucher des sarkozystes  (Baroin Chatel et Barouin) pour sa campagne (la honte et l'humiliation ...) et se rabiboche moyennant promesses électorales avec l'UDI (mais  qu'est ce que c'est l'UDI à part un fort appétit?)
Tout ça pour ça et dans les deux cas l'ombre certaine de l'immobilisme car on reprend les mêmes utilités, mais pas dans le même ordre.

Le premier ministre lui,  était chez Hamon cet après midi pour lui apporter un soutien si mesuré et en termes si ambigüs qu'on se demande s'il s'agit vraiment d'un soutien ou d'une réprimande. Le Drian lui passerait franchement chez Macron.
On se demande si Macron mange le PS ou si le PS mange Macron devenu un Hollande bis ?

Il faut être docteur en  trahison et agrégé de concussion et se pincer le nez bien fort pour observer et suivre les méandres glauques du cloaque politique

mercredi, mars 08, 2017

J-46

Et, bang,  une casserole de plus pour le Fillon dont les trous de mémoire sont inquiétants pour un aspirant à la magistrature suprême.

Et un rallié de plus, Delanöe, pour le Macron, véritable voiture balais, qui constitue une belle et large collection multicarte d'ambitions jamais rassasiées (de Madelin à Robert Hue en passant par Dominique Tiberi) Ca promet.

A eux deux, ils monopolisent les médias sans que l'on parle jamais des projets. Mais franchement qu'aurait-on à faire des projets quand on sait qu'il s'agit d'une littérature d'imagination destinée à rimer avec les humeurs supposées d'un public majoritaire.

La seule qui veuille changer les choses, c'est la Le Pen, mais les changer à son profit et  pour le pire ne fait évidemment pas un programme surtout quand elle propose un retour aux vieilles et pitoyables lunes nationalistes. Le néo-orléanisme anti-libéral et autoritaire, positiviste, corporatiste et nationaliste en 2017, ça fait ringard... mais les partis traditionnels font tout ce qu'ils peuvent pour la faire élire.

Car le pire est toujours possible et comme presque toujours, en politique, le résultat est contraire à la prévision (Chateaubriand)

mardi, mars 07, 2017

Fifi la morale

Le Fillon, miraculé de la droite, doit former cette semaine son équipe de combat.
Baroin ( l'ancien bébé Chirac, belle voix, cumulard notoire) est pressenti pour en prendre les rênes et pour former un "ticket" avec le candidat à la présidentielle.

La perspective est nouvelle mais grandiose et exaltante, alliance de l'immobilisme chiraquien et du conservatisme fillonien qui va nous propulser très exactement d'aller là où on est  mais en pire.

Pourtant le Fifi a de bons cotés :
Il a dénoncé mardi un "déni de démocratie" dans la suspension du vote électronique pour les Français de l'étranger aux législatives de juin.
"C'est non seulement un déni de démocratie mais c'est aussi un beau gâchis d'argent public", déplore-t-il.

J'aime quand le Fifi s'élève contre les gâchis d'argent public...

lundi, mars 06, 2017

Le plan C, C comme dans Banzai !

Nous devrions être assez convaincus de notre néant : mais s'il faut des coups de surprise à nos coeurs enchantés de l'amour du monde, celui-ci est assez grand et assez terrible. Ô nuit désastreuse ! ô nuit effroyable, où retentit tout à coup, comme un éclat de tonnerre, cette étonnante nouvelle : Juppé se meurt ! Juppé est mort !

C'est lui même qui, tragique et ténébreux, lugubre même,  l'a annoncé dans une oraison funèbre qui renvoie aux grands classiques du genre avec de petits trucs en plus : un sacré poil de méchanceté, un brin d'autocritique, quelques pincées d'assassinat, beaucoup de mépris et de réalisme.
Fillon est habillé pour l'hiver certes, mais tel le canard sans tête poursuit sa quête psychorigide....

Et maintenant ? La balle est dans le camp des sarkozystes, honnête engeance s'il en est, ce qui est un gage de confiance et d'espérance, de paix et de prospérité. La preuve c'est que tous les couteaux sont sortis et les étrangleurs pros sont lâchés, et les traîtres patentés itou. Mais la partie n'est pas jouée
car le Fifi, contrairement aux dits des augures, résiste admirablement à l'adversité...et au rétrécissement rapide du calendrier qui reste son plus grand allié. Pour l'heure.

La preuve : le comité politique LR a renouvelé à l'unanimité son soutien et sa confiance à François Fillon. Youpiiiii! Qu'est ce qu'on rigole !

samedi, mars 04, 2017

JO à vendre

Selon les informations du quotidien Le Monde, "la justice française dispose d’éléments concrets mettant en cause l’intégrité du processus d’attribution des Jeux olympiques au Brésil".
Rio aurait triché.
Quelle nouveauté ! Quelle surprise ! Alors que le CIO est honnête comme la FIFA mais  multiplié par le nombre de sports, une quarantaine...

Et quel gâchis vu l'état actuel des installations olympiques de Rio... Pauvres Cariocas... Après Sotchi, Pékin, Londres , Salt Lake City etc...

Normalement vu l'absence de nombreux candidats (seuls Los Angeles et Paris s'obstinent bêtement a jeter des fortunes en l'air), la compétition  devrait être moins onéreuse mais Los Angeles est un candidat sérieux qui ne se laissera pas abattre à vil prix. Alors...

Question parlementaire : Quel budget prévisionnel Paris candidate aux JO 2024 a-t-elle prévu pour l'achat des JO de 2024 ?

vendredi, mars 03, 2017

La gueule du changement immobile ou l'art du recyclage

Le plus sympa chez Macron, c'est la collection d'amis distingués et désintéressés (mais qui ont du flair) qu'il s'est constituée, des gens nouveaux, généreux, pas usés, et sympa comme Kouchner, Cohn-Bendit, Minc, Attali, BHL, Tapie, Bayrou, Rugy, Gérard Collomb, Lepage, Bernard Arnault (LVMH), Alexandre Bompard (Darty et la FNAC), Marc Simoncini (Meetic), Vincent Bolloré (Vivendi), Laurent Bigorgne (Institut Montaigne) Jean-Michel Baylet, patron de La Dépêche, du Midi libre et de l’Indépendant, Patrick Drahi, patron de Libé, L’express, BFM TV et RMC et de SFR...

Tous des pros, révolutionnaires affamés de justice sociale, ni de droite, ni de gauche (mais du côté de leur poche-revolver) prêts à contribuer ardemment à la gouvernance du nouveau pays qui nous est généreusement annoncé. L'art de la promesse a un très, très  bel avenir.

jeudi, mars 02, 2017

L'essentiel est de croire au miracle

Fillon est mort mais il ne ne sait pas encore  ou bien, alternativement,  il le sait, fait semblant d'être vivant et tente de ressusciter.
Vaste programme: La France est plus grande que nous ...

Dans les deux cas, il lui faut une belle santé, surtout  pour résister à ses faux amis, aux innombrables transfuges potentiels et aux nombreux sournois prêts à le trahir et le vendre pour peu que le prix soit rémunérateur. Avec les législatives derrière ....

Riposte foudroyante des fillonistes obligés,avec beaucoup d'imagination : Un rassemblement de soutien pro-Fillon sera organisé ce dimanche après-midi au Trocadéro, à Paris. Prévoir des foules orantes et géantes...Bon courage les petits.

Mais Fillon ressuscitera-t-il avant la messe de dimanche ? Le temps  presse.

mercredi, mars 01, 2017

Quel bordel chez Montesquieu et Tocqueville !

La walkyrie Le Pen est contre l'Europe  (et ses subventions agricoles de 9 milliards?), les fonctionnaires et les policiers, contre l'immigration et les étrangers (surtout musulmans), contre la libre circulation et contre la monnaie commune. Contre le système aussi... Ca fait beaucoup de monde.  Contre les juges naturellement. Forcément.

Comme l'honnête et modeste Fillon  qui (j'y suis j'y reste) à l'occasion de sa mise en examen annoncée, a naturellement, rituellement et violemment accusé les juges (et la presse), en termes d'une rare intensité...surtout pour un candidat au poste garant suprême de l'indépendance de la justice. Autant en emporte le vocabulaire certes...mais quand même...

Quand même dingue, quand on y pense,  que d'avoir des juges pervers et vendus qui se spécialisent dans la torture des innocents, l'injustice politique caractérisée et l'élimination des espoirs les plus confirmés  de la nation.

De l'autre côté du spectre politique, l'ex-frondeur Hamon est en  passe de se faire fronder par ceux qu'il n'a cessé d'emmerder pendant toute la durée du quinquennat.
Ôte toi de là que je m'y mette....Amusant non ?

Et le Macron qui se ramasse les soutiens les plus hétéroclites de tous les horizons les plus lointains de l'ambition.
S'attendre dans les prochains jours à une offensive de sa part sur les thèmes de la moralité publique et de l'éthique en politique avec l'aide de Bayrou, insigne donneur de leçons. Le créneau va être vendeur....

mardi, février 28, 2017

Le train-train quotidien

Hollande se bat les flancs pour exister.
Il inaugure aujourd'hui la LGV Tours  Bordeaux qui ne roulera que le 2 juillet...

Paris sera à 2H04 de train de  Bordeaux au lieu de 3H11... quel progrès pour un coût modeste  de 7,8 milliards € dont on n'avait pas le premier fifrelin, d'où appel au privé...
Le contrat de concession de la ligne Tours-Bordeaux qui est d'une durée de 50 ans, pour un budget de 7,8 milliards d'euros a été remporté par Vinci via la société concessionnaire LISEA qui sera la seule gagnante aux dépends du contribuable et du consommateur vu que la ligne ne sera jamais rentable : il est en effet prévu un gros déficit d'exploitation dès la première année.

Et on ne parle pas de l'éventrement des paysages et autres dommages écologiques avec 4200 hectares d'emprises foncières avouées...

lundi, février 27, 2017

Casseroles et charivari

J'ai énormément de difficultés à expliquer à mes amis étrangers le déroulement de la campagne présidentielle.

Deux gauches et trois droites, ou bien alternativement trois gauches et deux droites (ça dépend un peu de la perspective, des sondages et de la base de numération) et une gauche extrême qui ressemble furieusement à la droite du même nom,..
Une poussière de petits candidats baroques et le perron de l'Elysée par avance occupé par les juges et une armée d'attentistes qui ne  sait plus très bien de quel côté il sera plus lucratif de tomber.

Difficile aussi d'expliquer que deux anciens ministres (théoriquement artisans des possibles) du même gouvernement toujours absent mais en place, versent dans le délire le plus échevelé.
Hamon propose le revenu universel, jusqu’à 750€ par mois  pour chacun pour un coût annuel de l’ordre de 400 Md€ !
Macron veut offrir à tous, salariés et indépendants, « un droit universel à la mobilité professionnelle » et souhaite que les professionnels indépendants soient indemnisés en cas d’arrêt d’activité, comme le chômage pour les salariés.
Qui paiera ? Ce n'est pas le problème. On cause.

Sortir de l'euro et de l'Europe dit l'autre virago qui ne le fera pas, et le Fifi qui n'arrive pas à se faire entendre et s'obstine au delà de toute raison.

Alors je leur dis à mes amis étrangers  trouble, désorganisation, chambardement, gabegie, bouleversement, embrouillement, confusion, confusion, chaos, dérangement, bouleversement et je dois en oublier quelques uns.

samedi, février 25, 2017

Des paysans en colère, des politiciens en campagne

Au matin blême, Hollande (qui a prononcé de réconfortantes paroles et un hommage à Beulin) a inauguré le salon de l'agriculture...à 6H30 s'il vous plait...entouré d'épais bataillons sécuritaires et courtisans. Selfies avec veaux, vaches, cochons et syndicalistes officiels.
Aurore rimait avec pandore,  Prudence avec défiance. L'inénarrable ministre de l'agriculture se cachait sous ses jupes.

L'agriculture est le sujet par excellence que les candidats à la présidentielle n'ont pas abordé, d'abord parce que les agriculteurs représentent désormais seulement 3% de la population active et ensuite parce qu'ils n'y connaissent rien et ont laissé depuis des années le monopole  de la réflexion à la FNSEA qui voit dans l'agriculture  une industrie.

Classique, les dits candidats vont tous défiler très longuement au salon, faire part en termes choisis de leur sympathie agissante , avancer des promesses coûteuses et irréalisables, éviter les bévues et repartir dans leur limousine à chauffeur vers le prochain meeting (Votez pour moi, j'suis le meilleur)

N.B. Pour les amateurs d'utopie réalisable (non sans peine) on donne le texte du manifeste de la LPO pour une agriculture respectueuse de la nature et des hommes. Roboratif.
https://www.lpo.fr/images/actualites/2012/AGRI_MANIFESTE_technique.pdf

vendredi, février 24, 2017

Les Verts ne sont pas à vendre...sauf si le prix est élevé

Les Verts sont pas particulièrement  doués pour l'écologie mais très portés sur le business, le troc et le dessous de table...sans parler des querelles de Gaulois.

A la demande de Jadot,  Hamon (au point où il en est...) a endossé la tenue d'une constituante, la proportionnelle, la sortie du nucléaire, la sortie des pesticides, la protection de la santé, la protection du travail, la lutte pour la justice sociale car ce sont là de mineurs sujets éternels et toutes promesses qu'on peut très facilement vider de leurs contenus... à la sauce hollandaise en quelque sorte.

Ces promesses étaient naturellement faites pour l'édification de la galerie mais, plus sérieusement, Hamon a cédé et offert le soutien de son PS pour que les Verts (et leur muse divine Duflot) se dotent d'un groupe parlementaire et de la survie financière qui va avec. Du sérieux quoi. 38 et 40 sièges seraient désormais réservées pour des candidats étiquetés Europe Ecologie-Les Verts.
Ca va faire un plaisir immense aux candidats PS qui devront céder leur place.

Mortel système qui, la première élection n'étant pas encore faite, oblige à penser à la suivante et à s'en partager les gains supposés...

jeudi, février 23, 2017

Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair obscur surgissent les monstres (Gramsci)

Une valse à quatre temps, une valse à cinq ans
C'est beaucoup plus troublant
C'est beaucoup plus troublant mais beaucoup plus charmant qu'une valse à trois temps

Entre le tortueux Macron et le sinueux Bayrou, la route est serpentueuse qui mènerait à la victoire et qui passe malheureusement par la répartition des investitures aux législatives pour les anciens d'un modem qui n'existe plus et les nouveaux d'un parti macronien centro-centré  à droite et à gauche,  qui n'existe pas encore, les deux parties ayant également un énorme appétit, et tous n'ayant pas choisi leur camp.

Quand même, entre le Bayrou , Arlette Laguiller du centrisme, et candidat toujours (cette fois ci au poste de premier ministre probablement...) , usé par les échecs et le manque de troupes mais avec un gros pouvoir de nuisance car le maire de Pau est capable de changer d'avis sans préavis mais en faisant la morale.,. entre le Bayrou donc et le Macron, jeune assez vieux et assoiffé de jouvence, c'est quand même le mariage de la carpe et du lapin.

Quelle couleur a le futur par une nuit noire d'hiver?


mercredi, février 22, 2017

La chasse au canard

Ya comme un truc.
Plus qu'on abat de canards (3 millions de fusillés déjà), plus que le fringant Le Foll s'agite (Le Foll c'est le chevelu qui croit qu'il est ministre de l'agriculture),  plus que la grippe aviaire se répand vite et loin.

Et si on écoutait la Confédération paysanne qui prône un retour à la raison de ce qui est devenu une méga-industrie du foie gras ultra segmentée en une multitude de métiers, couveurs, éleveurs de poussins, éleveurs de plein air, gaveurs, abatteurs et conserveurs qui passent beaucoup de temps à promener le canard (et le virus) sur les routes...

Les trois compagnies qui dominent les rayons des super-marchés s'en foutent car  elles pourront toujours importer des foies du bout du monde des canards.
Et les candidats  à la présidentielle également, car ils en  mangent à tous les repas et de toutes façons les petits paysans et exploitants votent mal et sont condamnés ; l'agriculture doit devenir une grande industrie, comme disait le défunt Beulin.

mardi, février 21, 2017

Jungle News

Pour éviter que les migrants s'entassent salement à proximité du centre de premier accueil pour migrants ouvert en novembre dernier Porte de la Chapelle ( la grosse bulle de couleurs) et déjà plein, la Mairie de Paris, pleine de prévenance vicieuse, a parsemé le terre plein central du boulevard Ney  (un  des boulevards des Maréchaux) de gros blocs de rocher qui les empêche de camper et de se reposer.

C'est sympa,  non,  cette mobilisation des ingénieurs du mal être des migrants qui bossent sur le thème  "Comment leur rendre la vie impossible". 
On pourrait enrichir le dispositif en parsemant le site des rochers anti-migrants d'araignées venimeuses ,et de scorpions, les rats étant déjà là. L'appel à suggestion est lancé...


lundi, février 20, 2017

Une certaine fatigue

Ce que j'aime chez Mélanchon, comme chez Hamon, c'est la générosité : Le candidat de la «France insoumise» a présenté hier le financement de son plan d'investissements de 100 milliards ainsi que ses 173 milliards de dépenses publiques supplémentaires.
Pour mémoire le budget de la France en 2017, c'est 380 milliards € en dépenses  et 307 milliards € en recettes...
Les Allemands paieront ?

Depuis les temps de l'Organisation communiste internationaliste courant trotskiste d'obédience lambertiste (pour ceux qui s'en souviennent) Mélanchon a mangé au râtelier de toutes les gauches et bénéficié de tous les mandats de la république et fut ministre, conseiller général et municipal, député européen et...sénateur pendant 18 ans, pour faire court.
Un vrai spécialiste du mandat rémunérateur et un pur produit du système démocratique qui l'a protégé pendant presque 50 ans des vicissitudes du marché du travail mais qui, servi par un réel talent oratoire, réussit a faire oublier son passé de notable radsoc.

dimanche, février 19, 2017

R.I.P.

"La FNSEA fait la douloureuse annonce du décès brutal de son président Xavier Beulin", indique la fédération agricole. Le groupe Avril, que présidait M. Beulin, a également annoncé le décès de son patron.
Car le patron du Syndicat agricole était aussi patron d'un groupe dont les activités sont déployées dans 22 pays et emploient 7 200 collaborateurs En 2014, son chiffre d’affaires s’élevait à 6,5 milliards d'euros et son résultat net à 44 millions d’euros. Ce n'est pas rien ...

Ils en avaient de la chance les paysans d'être défendu par un des plus gros et plus riches agro-industriels. C'est pour ça que l'agriculture française se porte si bien... 
Attendre l'hommage ému du co-gérant Le Foll et du gouvernement unanime, et la désignation du successeur de Beulin, surement un petit paysan.