mercredi, août 23, 2017

Au secours, il revient...

Hier à Angoulême, Hollande qui ne manque pas d'air, a fait une apparition politique et donné publiquement quelques conseils à son successeur...Ca pourrait être drôle comme un gag de Coluche si on oubliait que le quinquennat Hollande, c'est 580 000 chômeurs en plus et un mandat interminablement bavard et finalement crépusculaire.

« Il ne faut pas demander aux Français des risques qui ne seraient pas utiles. Il ne faut pas flexibiliser le marché du travail au-delà de ce que nous avons déjà fait au risque de créer des ruptures. Ce qu'il faut, c'est conforter le mouvement qui a été engagé, l'investissement, la consommation, le pouvoir d'achat, et éviter toute décision qui pourrait contrarier ce mouvement qui a été engagé »(Hollande)
L'interprétation générale veut que Hollande souhaite rectifier le profil de la stature qu'il entend livrer à l'histoire et éventuellement effectuer un retour en politique, tâche dans le deuxième  cas particulièrement ardue vu le niveau de sa cote d'amour dans  les sondages : Tout sauf Hollande...

Pour la stature dans l'histoire, rien n'est perdu puisque Mitterrand et Chirac ont atteint des zéniths d'approbation après leur mort réelle ou politique.  Pour le retour en politique, on attendra le congrès du PS...